24 févr. 2017

Walking Dead 5 | Monstrueux

Walking Dead 5 couverture


Impressions n°23
Ce billet est une republication du 28/02/2013 de mon ancien blog


Bienvenue à Woodbury ! Ou pas. Ce cinquième tome est le tome le plus horrible jusqu'ici et l'un des pires de la saga toute entière. Le lecteur va d'horreur en horreur, cela semble ne jamais vouloir s'arrêter. Les auteurs vont un cran plus loin dans leur hypothèse de départ : "L'enfer c'est les autres". Survivez à cette lecture et vous serez apte à continuer l'aventure.

*** Préambule *** Je spoile toujours mes chroniques de Walking Dead. A vous de voir si vous souhaitez continuer votre lecture.



Visite touristique à Woodbury


Suite au crash d'un hélicoptère à proximité de la prison, Rick, Glenn et Michonne se rendent sur les lieux. Arrivés sur place, ils se rendent compte qu'un groupe les a devancés. Attirés par la possibilité de rencontrer d'autres survivants, ils les cherchent. C'est de loin la pire idée qu'ils aient eues depuis que les zombies ont détruit leur monde.

L'épisode est essentiellement centré sur les trois sus-nommés, en visite touristique à Woodbury, fief d'un psychopathe fini qui se fait appeler le Gouverneur.

Walking Dead 5 Rick hélicoptère
Brillante déduction, mon cher Rick...

Si vous aviez eu peur lors des épisodes précédents, si vous aviez eu envie de passer des pages, celui-là vous donnera envie de vomir. Tout ce que notre groupe de survivants a affronté lors des épisodes précédents n'arrive pas à la cheville de ce que Rick, Glenn et Michonne vont voir et subir dans la ville de Woodbury.

Ce genre d’environnement très hostile est assez fréquent dans le postapo : sans lois ni société de consommation pour réguler le comportement des gens, il faut toujours que quelque cinglé sème la terreur sur son territoire. Il n'est donc absolument pas surprenant que les auteurs de Walking Dead s’emparent du sujet, pour démontrer une fois encore que le danger n'est pas tant les zombies, mais les Autres.

Walking Dead 5 le repas des zombies
Bon appétit !


La maison des horreurs


Il faut bien avouer que le Gouverneur cumule toutes les horreurs possibles et imaginables ... En voici quelques unes qui valent que je revienne dessus :
  • Du pain et des jeux : dans un pantomime particulièrement glauque des combats de gladiateurs de la Rome Antique, le Gouverneur organise des combats pimentés par des zombies attachés à peu de distance des combattants : un faux pas de ceux-ci et s'en est fini !
  • Il faut bien nourrir ces bestioles par ailleurs et par définition un zombie ça a  faim. Le Gouverneur a trouvé la solution : il suffit de leur donner à manger les étrangers de passage, qui croient trouver derrière les murs de la ville les derniers remparts de la civilisation. Quelle ironie ...
  • Le Gouverneur garde sa gamine devenue zombie chez lui et lui donne des bouts de membres humains à manger. Si on se disait jusque là que le type était dérangé, à ce stade il ne fait plus aucun doute : il est complètement cinglé.
  • Il y a pire :  il garde les têtes des gens qu'il fait tuer et les met dans des aquariums et puis les regarde comme si c'était un programme télé. 
Vraiment je voudrais bien savoir ce qui a amené ce type à tant de déshumanisation et de haine de son prochain. Que faisait-il avant les zombies ? Était il déjà un psychopathe ? Est-ce que la transformation de sa gamine a quelque chose à voir avec son comportement actuel ? Est-ce seulement sa gamine ou juste un jouet supplémentaire ?

Walking Dead 5 la fille du Gouverneur
La petite fifille à son papounet... *free hug*

Et de se poser des tas de questions sur l'entourage du Gouverneur : comment les gens peuvent-ils se laisser diriger par un type comme ça ? A quel point la peur et/ou l'embrigadement peut pousser des êtres plus ou moins normaux à laisser faire ce genre de pratiques ? Ne vont-ils pas finir par se révolter ? En cela, le personnage du docteur va devenir très intéressant.

Il va sans dire que j'ai hâte de connaître la suite ...

Et vous, vous avez lu ce tome ? Le trouvez-vous aussi horrible que moi ? On continue la lecture ?

Informations éditoriales

Publié en 2007. 2008 pour la présente édition chez Delcourt. Scénario par Robert Kirkman. Dessin par Charlie Adlard. Trames et niveaux de gris par Cliff Rathburn. Illustration de couverture par Tony Moore. Traduit par Edmond Tourriol / Makma. Titre original :  The Best Defense. 138 pages.

Pour aller plus loin

Mes impressions : Tome 1. Tome 2. Tome 3. Tome 4.
D'autres avis : Vert, Acro.
Les photos ont été prises au cours de ma lecture.


Ce billet vous a plu? Vous pouvez le partager à vos amis, poster un commentaire ou encore suivre mes élucubrations culturelles sur Twitter, Facebook et Instagram.

6 commentaires:

  1. Je ne peux pas lire ta chronique vu que je regarde la saison 1 de la série TV éponyme... :p
    @+,
    NicK.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha oui en effet. Pas encore commencée pour ma part.

      Supprimer
  2. A vrai dire c'est un peu avec ce tome que j'ai commencé à décrocher, c'était vraiment trop noir (et gore) pour moi je crois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C marrant, perso ça me dérange absolument pas. Je verrai si c'est aussi trash dans la série et si je tiens le choc :D

      Supprimer
  3. Je profite de la republication de ce post pour te demander si tu as testé les jeux TWD de telltales?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! J'ai fait la saison 1, deux fois. J'ai pleuré les deux fois. Sur mon ancien blog j'ai chroniqué les 2 premiers épisodes, il faut que je rapatrie ici. Tu y as joué toi ?

      Supprimer