8 déc. 2016

Utopiales 2016 | deuxième jour

Utopiales 2016 affiche
Visite guidée n°9

Du 29 octobre au 3 novembre 2016, se tenaient les Utopiales, à Nantes. Rendez-vous des passionnés de science-fiction, les Utopiales ne cessent d'élargir son public puisque la fréquentation a battu cette année tous les records : 82 000 visiteurs ont arpentés la Cité des Congrès pendant ces 5 jours. Et j'en faisais partie pour la septième année consécutive !  Vous trouverez dans ce billet un résumé non exhaustif et possiblement non contractuel de ma deuxième journée aux Utopiales.

Lire le compte-rendu de la première journée.
Lire le compte-rendu de la troisième journée.

30 octobre 2016

Pour voir les photos en plus grand, il suffit de cliquer dessus

9h30*. arrivée au Palais des congrès après un solide petit dej à l'appart-hôtel. Cette fois, on passe à la boulangerie avant de commencer la journée pour avoir de quoi déjeuner.

10h. Visite d'expositions ...

Celle consacrée à Bajram pour admirer le travail de l'illustrateur de l'affiche des Utopiales. Auteur de bande dessinée principalement connu pour son immense fresque Universal Wars (dont je n'avais jamais entendu parler et qui a l'air tout à fait passionnante), il a même été traduit en anglais et publié chez Marvel.

Utopiales 2016 Bajram

Utopiales 2016 Bajram

Celle consacrée à la Petite Bédéthèque des savoirs. Cette collection a une mission passionnante : elle associe un dessinateur avec un spécialiste qui traitent ensemble d'un sujet donné pour le vulgariser et donner envie d'en savoir plus. Les sujets sont variés : science, histoire, philosophie, etc. Ça a l'air tellement bien fait qu'on a immédiatement envie de commencer à toutes les collectionner. Si l'exposition en présentait 4 (le hasard, l'intelligence artificielle, l'univers et les zombies), la Petite Bédéthèque des Savoirs comprend déjà une douzaine de titres (dont un sur le féminisme) et et au moins 8 autres verront le jour en 2017. D'ailleurs, je ne peux résister à l'envie de vous envoyer sur le site de la collec.

Utopiales 2016 La petite bédéthèque des savoirsUtopiales 2016 La petite bédéthèque des savoirs

Utopiales 2016 La petite bédéthèque des savoirs


Celle consacrée à Métaquine. François Rouiller, auteur de ce diptyque qui s'est vendu comme des petits pains à la librairie des Utos (tellement que dès dimanche, le tome 1 avait disparu des étalages), a la particularité de savoir dessiner également. Il a donc enrichi son roman d'un univers graphique qui nous était présenté lors de cette exposition passionnante. Certains images étaient également munie d'un QR code qui quand on le scannait renvoyait sur un site avec plus d'informations

Utopiales 2016 Métaquine

Utopiales 2016 Métaquine

Utopiales 2016 MétaquineUtopiales 2016 Métaquine


Celle consacrée à Masse. Que j'ai faite un peu vite car j'en garde peu de souvenirs et aucune photo exploitable. Dessinateur passionné par la physique et l'astrophysique, il crée le dessin d'humour scientifique avec Le modèle standard, sorti en 2012.

11h. C'est la remise du Prix Planète SF à l'agora de M. Spock. C'est Christian Chavassieux avec Les nefs de Pangée qui a gagné. Malheureusement, il n'a pas pu se rendre aux Utopiales. Mais qu'à cela ne tienne, Paolo Bacigalupi, lauréat en 2012 (et qui n'était pas présent), est venu dire un petit mot de remerciement pour le Prix, quatre ans plus tard (comme quoi, ce n'est pas parce qu'on écrit de l'anticipation, qu'on n'est jamais en retard).

La remise du Prix en vidéo :


Et la photo de famille : (appréciez la consistance de la direction des regards qui ne font pas du tout sentir au jurés qu'on les prend en photo de toutes parts et qu'ils ne savent plus où donner de la tête)

Utopiales 2016 Prix Planète SF

12h. Je reste à l'agora de M. Spock pour la Rencontre avec Alan Turing, en compagnie de Denis Van Waerebeke et Sylvie Lainé, modérés par Jérôme Vincent. Pendant une heure, ils vont démêler le vrai du faux de ce qui se dit sur Turing, raconter son histoire, parler du documentaire La drôle de guerre d'Alan Turing, du livre Lettres à Alan Turing pour lequel Sylvie Lainé a écrit un texte.

Réécouter.

Utopiales 2016 Sylvie LainéUtopiales 2016 Denis Van Waerebeke

13h. C'est l'heure de manger, de passer à la librairie douze fois de plus, de papoter et de glander un peu -beaucoup, admirez le trou de 5h dans mon emploi du temps- après cette matinée très occupée.

18h. Hommage à Yal. Très beau moment, très émouvant où Pierre Bordage, Claude Ecken, Sara Doke, Marion Mazauric, Norman Spinrad et Gilles Francescano ont évoqué le souvenir d'Ayerdhal qui nous quittait l'an dernier peu avant les précédentes Utopiales. 


Utopiales 2016 Pierre BordageUtopiales 2016 Claude Ecken

Utopiales 2016 Sara DokeUtopiales 2016 Marion Mazauric

Utopiales 2016 Norman SpinradUtopiales 2016 Gilles Francescano


19h. Je commence à assister à la conférence Philip K. Dick L'exégèse mais je n'arrive pas à me concentrer (réécouter). Et là se produit une chose très curieuse : toutes les personnes que je connaissais ont littéralement disparu de la circulation. Je les ai cherchés pendant au moins 20 minutes! En fait, ils étaient en train de siphonner des verres de champagne à l'apéro de la remise du Prix Julia Verlanger. C'est du joli ! La soirée s'est finie au restaurant pour le traditionnel repas du Planète SF.

* les heures sont données à titre indicatif, il se peut qu'elles ne soient pas exactement exactes.

A très bientôt pour le troisième épisode ! 

Pour aller plus loin

Le site officiel des Utopiales
ActuSF, pour la prise de son des conférences
D'autres comptes-rendus : Vert (jour 1, 2 et 3).

Ce billet vous a plu? Vous pouvez le partager à vos amis, poster un commentaire ou encore suivre mes élucubrations culturelles sur Twitter, Facebook et Instagram.

6 commentaires:

  1. Merci pour le compte-rendu et les photos !
    Un jour, j'irai aux Utopiales :-)

    RépondreSupprimer
  2. ça a l'air très intéressant (et très dense) comme salon. Je vise plus proche et j'espère que cette année j'arriverais à poser congés pour les imaginales :)

    RépondreSupprimer
  3. Je vois que tu as les mêmes problèmes que moi pour la remise du prix Planète-SF. La prochaine fois il faut tous les aligner le long d'un mur façon usual suspects, ça marchera mieux :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est clair ! Ça fait un peu désordre tous ces regards dans plein de directions différentes. Allez j'en ai 2/7 dans ma direction je me plaints pas XD

      Supprimer