18 juil. 2016

Une visite au Palais de la découverte

Palais de la découverte Paris

Visite guidée n°1

Il y a peu je me suis rendue, avec Shaya, au Palais de la découverte. Notre objectif ? Visiter les expositions temporaires Autour des dinosaures et Explorer Mars. Sur place nous nous sommes aussi laissé tenter par une exposition permanente sur les fourmis et une séance au Planétarium. Si ces expositions semblent être davantage destinées à un public jeune, j'ai cependant pris beaucoup de plaisir à arpenter les salles du Palais de la découverte. 


Les fourmis (salle des sciences et de la vie)


Après avoir prix les tickets, on se décide à faire un tour dans l'exposition permanente en attendant notre séance au Planétarium. On tombe en plein sur une fourmilière en activité où l'on peut observer Acromyrmex Octospinosus (fourmis manioc) vaquer à ses occupations. Elles sont de bonne taille et daignent nous faire une démonstration de force en se baladant avec des morceaux de feuille plus gros qu'elles, comme dans les documentaires animaliers.

Fourmi portant une feuille Palais de la découverte Paris
Fourmi Manioc portant un bout de feuille sur son dos.
C'est costaud, ces bêtes-là.
On doit s'extirper de notre fascination car le Planétarium n'attend pas.

Le Planétarium


Après la séquence stress habituelle "mais où ais-je rangé mon ticket?", on entre dans le Planétarium. J'avais déjà eu l'occasion d'assister à une séance au Planétarium de la Cité des Sciences et avais trouvé cela fascinant. Répéter l'expérience ne la rend pas moins intense : on oublie vite. Il y a de quoi se sentir tout petit et à la fois faisant partie de l'univers, d'être émerveillé, d'apprendre des choses (qu'on pourra oublier pour la prochaine fois). Le saviez vous ? Il y a plus d'étoiles dans notre galaxie que d'être humains sur Terre.

Des étoiles plein les yeux, on fait un tour dans l'exposition sur l'espace et les planètes qui se trouvent à la sortie. Entre maquettes, explications et chiffres vertigineux, on prolonge l'expérience, avant d'aller manger un morceau à la cafétéria du Palais (correct sans plus).

Maquette de la Lune Palais de la Découverte Paris
Maquette de la Lune. Certainement la meilleure photo
de la Lune que j'aurai prise dans toute ma vie.

Explorer Mars


L'après-midi, on décide de rester dans l'espace en allant explorer Mars. La visite commence par des affiches de films de SF mettant en scène des invasions martiennes. Ça commence bien ! L'exposition retrace l'histoire de l'exploration martienne depuis les premières observations aux rovers. On peut voir des maquettes des différents rovers : ils deviennent de plus en plus grands. Dans la salle d'observation, on peut voir sur 9 écrans différentes séquences : décollage et atterrissage des rovers, des images de Mars... Celle qui m'a le plus marquée est celle montrant les réactions d'une équipe à l’atterrissage d'un rover sur Mars. C'est comme dans les films !

Salle d'observation Explorer Mars Palais de la découverte Paris
Les 9 écrans de la salle d'observation
Ensuite, on passe dans une autre salle où une météorite issue de Mars nous est présentée. Elle est sous verre mais on peut la toucher car un espace situé sous la pierre est laissé libre. Bref : j'ai touché une météorite martienne qui s'appelle DAG 670. Elle a été éjectée de Mars il y a un million d'années pour s'écraser sur Terre il y a 60 000 ans.

Pour conclure cette exposition,  on peut s'essayer à des petites expériences pour explorer la différence entre la Terre et Mars : soupeser le même objet en mode terrestre ou en mode martien pour comprendre comment le poids d'un objet est relatif à la planète sur laquelle il se trouve, mettre des balles dans une balance pour comprendre la différence de masse des deux planètes, se mettre devant un souffle d'air pour comprendre  la différence d'intensité du vent sur les deux planètes...

Exposition temporaire jusqu'au 28 août 2016.

Maquette de Curiosity Explorer Mars Palais de la découverte Paris
Maquette de Curiosity, en taille réelle.

Autour des dinosaures


L'expo s'ouvre sur une grande fresque de l'histoire de l'évolution des espèces en y replaçant les dinosaures et l'homme.

La visite commence au Jurassique et se termine au Crétacé. De nombreux fossiles nous sont présentés, certains sont assez impressionnants. L'attraction principale de la visite sont les maquettes animées en grandeur nature de certains dinosaures : Un Camarasaurus, un herbivore de très grande taille, et un Archaeopteryx, le plus ancien représentant des oiseaux, pour le Jurassique ; un Protoceratops, un Velociraptor, un Gallimimus, un Oviraptor et un Tarbosaurus pour le Crétacé. De quoi attirer les enfants, non sans crainte parfois.

Exposition temporaire jusqu'au 16 août 2016.


Et toi, cher lecteur, chère lectrice ? Tu as ces expos ? Elles t'intéressent ? Tu en as vu ou tu comptes en voir d'autres ?

Pour aller plus loin

Quelques liens : Exposition permanente : salle des sciences de la viePlanétarium. Explorer Mars (jusqu'au 28 août 2016). Autour des dinosaures (jusqu'au 16 août 2016).

Ce billet vous a plu? Vous pouvez le partager à vos amis, poster un commentaire ou encore suivre mes élucubrations culturelles sur Twitter, Facebook et Instagram.

6 commentaires:

  1. Ça m'avait l'air bien sympathique tout ça !
    Ah Paris, Paris... ;)

    RépondreSupprimer
  2. Faut que j'y aiiiiilllllleeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il te reste 3 semaines ... Tic tac... Tic tac...

      Supprimer
  3. Cela l'air vraiment super tout ça, ça donne envie ^^

    RépondreSupprimer
  4. Ca avait l'air sympa (mais bon planning chargé en ce moment, je sais même pas si je vais réussir à aller voir Darwin...)

    RépondreSupprimer